La Maison Bandelier d'André Wogenscky à Saulieu

25.09.2021, 19h00


«Je souhaiterais construire une maison pour moi, ma famille et ma belle-mère».

Ainsi s’expriment le vétérinaire Bernard Bandelier et son épouse lorsqu’ils écrivent au célèbre Le Corbusier, ce 18 août 1955, pour qu’il réalise leur maison à Saulieu (Côte d’Or).

Commence alors un passionnant échange entre ces clients hors du commun, mais pourtant représentatifs de la classe moyenne française, et le chef d’agence de Le Corbusier, l’architecte André Wogenscky qui leur construira finalement un exemple parfait de l’architecture moderniste d’après-guerre : une maison témoignant d’une réflexion poussée sur les modes de vie, l’organisation d’un espace pour une famille et l’activité du chef de famille, dotée de toitures terrasses, murs de béton brut et de pierres granitiques, ponctuée de fenêtres-boîtes en bois, d’un escalier extérieur coloré, le tout coté au Modulor.

Cette conférence n’est pas pensée comme la description d’un objet fini; il faut plutôt la voir comme un récit où réalité d’aujourd’hui et mémoire se croisent, en prenant appui sur différents formats d’archives : correspondance entre l’architecte et son client, récit des protagonistes, témoignages des acteurs, reportages photographiques contemporain et d’époque. Elle sera aussi l’occasion de s’interroger sur l’arrivée de l’architecture moderniste dans la France rurale de l’après-guerre.

Prix des places : membres de l’Association Maison blanche : CHF 10.- / non-membres CHF 15.-

Etudiants gratuits

Nombre de places limité.

Réservations par courriel :

Prochains événements

23.10.2021, 19h00

Conférence