Architecture VS désertification

jeudi 25.11.2021, 20h15 au Club 44


Concevoir un projet architectural dans des zones aux portes du désert comprend de nombreux défis et signifie devoir penser bien au-delà de la structure principale et du bâtiment. Des éléments qui sont habituellement considérés comme des ajouts tels que des réservoirs d’eau, des systèmes d’irrigation autonomes ou un aménagement paysager innovant sont autant d’éléments qui deviennent des points essentiels et incontournables. Rompu à l’architecture en proie à un environnement considéré comme difficile, Francis Kéré expliquera comment il élargit la conception d’un projet pour s’assurer qu’il convient à un emplacement proche du Sahara, ainsi que les éléments architecturaux spécifiques et indispensables dont il faut tenir compte pour la conception et la réalisation de tels bâtiments. La compréhension des défis d’une telle architecture est une partie cruciale du travail de Kéré Architecture et les exemples de cette approche peuvent être observés dans de nombreuses constructions qu’ils ont réalisées au Burkina Faso.

Né au Burkina Faso en 1965, diplômé de l’Université technique de Berlin en 2004, Francis Kéré se fait remarquer par les écoles qu’il a construites dans son pays. Aujourd’hui reconnus internationalement et largement primés, ses projets ont fait notamment l’objet d’une exposition au MOMA en 2012, intitulée « Small Scale, Big Change : New Architectures of Social Engagement ».

Dans le cadre du Printemps culturel Neuchâtel
En partenariat avec le Club 44

ATTENTION : CETTE CONFERENCE SE DEROULE AU CLUB 44 !

Prix d’entrée :

15 CHF / Membres Club 44 et Membres AMB : entrée libre

AVS, AI, Chômeurs 10 CHF

Carte Culture Caritas et Carte Avantage Jeunes réduction de 5 CHF

AG Culturel : entrée libre